Investissement locatif neuf ou ancien

Depuis le lancement de la loi Pinel (Septembre 2014), une nouvelle opportunité s’ouvre sur l’investissement locatif en tant que complément de revenu. Mais qu’est-ce que l’investissement locatif au juste et comment en profiter ?

Nos conseils pour investir dans l'immobilier locatif


Un investissement locatif : qu'est ce que c'est ?

L’investissement locatif est une façon moderne et accessible à tous, de générer des compléments de revenus mensuels, tout en investissant dans un patrimoine durable dans le temps pour vous et vos proches. En effet, acheter des biens immobiliers pour tirer les bénéfices de leur location est une pratique connue mais pas forcément accessible à tous.


Aujourd’hui grâce à la loi Pinel et au crédit sans apport, votre projet d’investissement locatif neuf devient réalisable et concret, peu importe votre situation. En effet, grâce au crédit sans apport, même si votre apport de départ est faible ou nul, vous pouvez néanmoins financer votre investissement grâce aux loyers perçus par vos locations. La formule est donc simple : Vous obtenez un crédit sans apport, qui vous permet de financer l’achat de bien immobilier, qui vont générer des revenus locatifs, qui vont à leur tour financer le remboursement du crédit sans apport, et générer des bénéfices substantiels.


Obtenir un financement pour réaliser son investissement

Bien sûr l’obtention d’un crédit sans apport auprès d’un organisme prêteur (banque), peut être une étape fastidieuse, qui demandera un réel effort de votre part afin de le convaincre que votre projet est viable et que vous êtes disposé à fournir les efforts nécessaires quant à son bon déroulement.


Il vous faudra pour cela constituer un dossier de crédit solide, qui prouvera à votre organisme prêteur qui votre projet est solide et viable financièrement. Pour cela vous avez plusieurs atouts à mettre en avant :

  • Présenter un rapport entre vos recettes (revenus du travail notamment) et vos dépenses habituelles afin d’établir le taux d'endettement. Avec ou sans apport, ce taux est généralement limité à 33% de vos revenus afin d'éviter les situations de surendettement (même si le "reste à vivre" sera également pris en compte par le banquier). Un taux d’endettement élevé sera un vrai plus pour l’obtention d’un crédit sans apport.
  • Vous devrez présenter un calcul du ratio entre l’investissement (assurances maison, taxes, charges, etc…) et le rendement attendu (loyers) qui soit bénéficiaire, afin de prouver la validité économique de votre projet immobilier.

La partie importante que l’on a tendance à négliger dans ce genre de projet, c’est la valeur intrinsèque du bien en lui-même. Ce qu’il faut comprendre ici, c’est qu’un organisme de crédit vous fera plus facilement confiance si le bien immobilier que vous avez choisi possède déjà des qualités naturelles (emplacement géographique, histoire, commodités, etc…). Le choix du bien immobilier et de son emplacement est une étape cruciale pour la construction d’un projet d’investissement locatif.

Financer Mon crédit : Des professionnels de l'immobiliers à votre service

Financermoncredit.fr est un cabinet spécialisé dans la réalisation de vos projets immobiliers. Nous vous accompagnons dans toutes vos démarches, de la présentation du bien immobilier qui vous correspond jusqu'au financement de ce projet.

Lire la suite
Courtage en crédit pour l'achat dans l'immobilier neuf

Nos conseils pour réaliser votre premier investissement locatif

Pour un premier investissement locatif sans apport, il est recommandé de choisir un bien de petite surface neuf plutôt que de lésiner sur son emplacement géographique, qui sera certainement un facteur plus profitable que sa superficie. Même s’il est vrai que les petites surfaces de type studio sont plus sujettes au turn-over (changement régulier de locataire), il existe également d’autres solutions moins connues mais également très intéressantes comme les résidences de services (résidence étudiante, EHPAD, etc…) qui peuvent rendre votre investissement viable et vous ouvrir d’autres opportunités par la suite.

Dans cette étude, nous estimons que l’emplacement du bien immobilier doit être le critère principal dans votre décision d’investissement locatif. Si vous investissez dans une ville/région/secteur qui connaît une croissance défavorable, vous risqueriez de vous retrouver sans locataire, et donc sans revenus. Il est donc recommandé de choisir son bien immobilier dans des zones de forte activité, ou qui présentent de réels avantages géographiques (plage, montagne, vacances).

L’un des critères qui peuvent amener l’organisme prêteur à vous accorder un prêt sans accord pour un investissement locatif est de justifier de revenus régulier pendant plusieurs années (CDI). Il est évident que plus vous justifierez de revenus réguliers et stables, plus cela jouera en votre faveur dans l’acceptation de votre dossier.

L’investissement locatif, grâce au crédit sans apport est donc une opportunité réelle à portée de tous, sous réserve d’un projet viable et bien préparé.
Vous collecterez des loyers qui rembourseront le crédit accordé par l’organisme prêteur. Une fois l’emprunt amorti, ces loyers deviendront des revenus complémentaires mensuels. Le plus difficile restant de convaincre l’organisme prêteur de la viabilité de votre projet, avoir recours à un courtier en prêt bancaire peut alors s'avérer opportun pour présenter votre dossier sous son meilleur aspect et profiter d'offres négociées.

Nos programmes neufs du moment

Nous sélectionnons pour vous les meilleurs biens immobiliers en terme d’emplacement, de qualité de réalisation ou de rentabilité.